01.12.08 22:52 Age: 8 yrs

New book "Critical Companies" out now!

 

We are happy to launch the publication of "Critical Companies" including Protoplast, Atelier Van Lieshout, Ouest-Lumière and Ingold Airlines. The official launch is on December 2nd, 2008 at Palais de Tokyo, Paris.

Lancement du livre (bilingue français-anglais) en présence des auteurs:
"Les Entreprises critiques | Critical companies"
mardi 2 décembre 2008 de 19:00 à 22:00 - Palais de Tokyo, 13 av. du Président Wilson, Paris
 
Ouvrage collectif sous la direction de Yann Toma
avec la collaboration de Rosemarie Barrientos
Coédition Art & Flux CERAP éditions / Cité du design éditions
Art & Flux est intégrée au CERAP, Centre d'Étude et de Recherche en Arts Plastiques de l'Université de Paris, Panthéon Sorbonne.

ISBN 2912808146  au Fnac ou au Amazon.fr
472 pages
Prix : 20 €

including:

• Protoplast
• Superflex
• Atelier Van Lieshout
• Ingold Airlines
• Philippe Thomas
• IBK
• Ouest-Lumière
• Etoy.Corporation
• et d‘autres

L’ouvrage présenté fait le point sur ces entreprises d’artiste, des années soixante à nos jours. La réalité économique ayant pénétré l’art et s’étant glissée dans la sphère esthétique a réussi à intégrer ses répertoires. De fait, si l’art s’intéresse à l’économie, l’économie n’est pas indifférente aux spécificités de l’art. Pour se préparer au passage annoncé de l’économie du savoir vers l’économie de la créativité, les entreprises du monde entier misent sur l’intuition, le concept et l’innovation, découvrant dans l’artiste un exemple digne d’inspiration. De leur côté, les artistes n’ont pas attendu d’être remarqués par les entreprises pour mener une incursion dans leur univers et le décortiquer pour en faire de l’art. Ainsi surgissent, depuis environ un demi-siècle, des entités hybrides qui existent comme « sociétés » ou « firmes » tout en affirmant leur présence dans le milieu artistique et leur rattachement à l’expérience esthétique. L’appellation « entreprises critiques » paraît appropriée pour désigner cette démarche audacieuse, qui prône une approche manifestement transversale en mesurant l’art aux réalités économiques, et plus particulièrement aux phénomènes relevant de sa structure centrale, l’entreprise contemporaine.
---

www.art-flux.org

ART&FLUX

La ligne de recherche Art & Flux a pour vocation de rendre compte, sous un regard critique et scientifique, des actions et réflexions portant sur ce qui lie l'art et l'économie. La relation entre les artistes et les entreprises est centrale dans l'activité de ses membres.

Art & Flux interroge les processus liant art et économie manifestes dans les démarches artistiques incarnées par les « entreprises critiques », ainsi que dans d'autres expressions de l'art comportant une dimension économique. Plutôt que de s'intéresser à des oeuvres matérielles, Art & Flux investie le territoire de l'immatérialité et de la migration énergétique entre objet et idée, entre société et art. Elle convoque les notions d'autonomie de l'art et de distanciation esthétique. Elle distingue l'idée d'esthétique relationnelle et communicationnelle des véritables objectifs esthétiques et politiques de partage et de sociabilité.

Art & Flux initie des projets et s'entoure de partenariats d'entreprises ou d'institutions nationales et internationales. Elle s'offre comme plateforme d'un réseau de réflexion sur les problèmes qui intéressent les « entreprises critiques »,. La ligne de recherche se compose avant tout de chercheurs engagés dans des problématiques en relation avec la critique artiste. La plupart des membres d'Art & Flux sont impliqués professionnellement dans le monde de l'art.

Art & Flux est intégrée au CERAP, Centre d'Étude et de Recherche en Arts Plastiques de l'Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne.